Les intervenants

Les intervenants

Elsa ILLE

Les nuits de la roulotte - Kamenko - 2010-02-13Diplômée d’État en Musiques Traditionnelles des Balkans, elle enseigne l’accordéon et les musiques traditionnelles des pays de l’Est en école de musique et dans le milieu associatif.

Après un parcours riche d’expériences diverses avec l’accordéon depuis 1997 (chanson française, musique klezmer, théâtre, spectacles pour enfants…), elle se spécialise dans les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est depuis 2004 avec une démarche ethno-musicologique qui l’amène à rencontrer les musiciens du cru, ainsi qu’à voyager et découvrir les cultures des pays d’Europe du Sud-Est (Serbie, Roumanie, Macédoine, Bulgarie, Turquie et Grèce).

Elle anime les ateliers de musique d’ensemble des pays de l’Est au CMTRA entre 2007 et 2011. Ces ateliers sont gérés depuis par l’association qu’elle a créée pour la promotion des cultures des pays de l’Est : À l’Ouest des Balkans.
Elle est directrice artistique de cette association et a géré pendant 8 ans l’orchestre amateur La Bande à Balk qui comporte une quinzaine de musiciens issus des ateliers.

Ses groupes de musique de l’Est et des Balkans : Kamenko, Ciocolata, Musafiri, et plus récemment: Mahaleb, musiques turques et arméniennes.

 

Carine PILLON

Professeure de chant, Carine est avant tout passionnée par la voix humaine et explore depuis des années à travers son métier les multiples facettes de cet instrument qui est en chacun de nous.

Depuis 2011, elle enseigne la technique vocale à un large public de chanteurs, amateurs ou professionnels, chorales et troupes de théâtre.
Aimant beaucoup les langues étrangères, elle a plongé très tôt dans le vaste univers des chants du monde. Cette passion s’est d’abord exprimée avec le Trio Terpsikor (polyphonies d’Europe), dans lequel elle a été chanteuse, guitariste et harmonisatrice pendant cinq ans, puis avec Naram, collectif lyonnais de musiques orientales.
Depuis deux ans elle a rejoint les chanteuses bulgares de l’ensemble vocal Priyateli, explorant ainsi les polyphonies bulgares et la technique vocale qui leur est associée.
Par ailleurs, elle anime régulièrement des stages de chants du monde.

 

Raphaëlle YAFFEE

raphaelleBaignée dans les musiques traditionnelles d’Europe et des Balkans depuis son enfance, Raphaëlle se passionne pour ces mélodies riches et variés, autant pour le chant que pour le violon.

Après quelques années d’études classiques du violon en école de musique, elle décide d’aborder le répertoire qui lui est cher en allant à la rencontre de musiciens qui lui transmettront leurs savoirs de façon orale.

Lors d’un voyage en Roumanie, elle rencontre une chanteuse qui l’initie au style et au répertoire des Lautari.

En 2005, elle rencontre David Brossier avec qui elle effectuera de nombreux stages en musique des Balkans.

Elle a également pu explorer une large palette de chants traditionnels polyphoniques du monde, effectuant voyages (Bulgarie, Roumanie, Mali) et stages (notamment avec Brigitte GARDET, Éléonore FOURNIAU, Dobet GNAORÉ, Yasmina KACHOUCHE…) et avec la création d’un trio de chants polyphoniques Les Mam’z’elles de 2005 à 2006.

Elle se produit régulièrement avec Le Bal d’Ephémère (néo trad) et bientôt avec Pitu Pitu (Balkans).

 

Bruno VILLEDIEU

Bruno VILLEDIEUPlongé dans les Balkans dès les années 80, il pratique les danses et parcourt la Bulgarie, la Macédoine et la Serbie avec l’association de danses traditionnelles La Ronde Folklorique, et ce depuis plus d’une trentaine d’années. Il danse maintenant avec l’ensemble de danses bulgares Ot Izvora.

Pour animer les sessions de danse, Bruno VILLEDIEU est notre maître à danser.

Peut-être l’avez-vous déjà vu en action : c’est lui qui fait danser lors des concerts de La Bande à Balk, en plus de jouer du tapan et de l’accordéon !

Les commentaires sont clos.